La Relation Créative des 4 S

La méthode de la Relation Créative des 4 S accompagne les hypersensibles à prendre conscience de leurs quatre sphères relationnelles – intracorporelle, intercorporelle, extracorporelle et mentale – à partir desquelles ils vont apprendre à gérer la masse des informations perçues avec des outils et des moyens appropriés à la hauteur de leur sensibilité. Cette méthode les accompagne à être acteur et non plus victime de leur sensibilité.

Que propose cette méthode ?

Percevoir la dynamique créative de tout mécanisme relationnel

La personne hypersensible a une ouverture à ce qui l’entoure plus développée que d’ordinaire. Son cerveau n’inhibe pas certaines informations au détriment d’autres, elle perçoit la dynamique relationnelle d’une information dans sa globalité. Cette hyper-connexion à ce qui attire son attention, l’amène à se sentir concerner plus profondément et plus intimement par ce qui se passe autour d’elle. Elle recherchera des solutions à des conflits ou des problèmes d’organisation que les personnes de son entourage ne perçoivent pas. Elle ressentira la pollution énergétique d’un lieu. Elle percevra le mal-être d’une personne qu’elle vient de rencontrer. Les approches thérapeutiques et pédagogiques de la Relation Créative proposent des pratiques qui entraînent à percevoir l’élément d’un système relationnel dans ses interactions, directes et indirectes, avec conscience, et à se focaliser sur ses potentialités créatives.

Valoriser le vécu émotionnel

La personne hypersensible traite beaucoup plus d’informations que la moyenne, elle a besoin de supports et de contextes relationnels qui l’aident à être efficace dans la gestion de ses informations. La méthode de la Relation Créative accompagne la personne hypersensible à se familiariser avec l’intensité de ce qu’elle perçoit et à prendre l’habitude de redéfinir chacune de ses sphères relationnelles afin de pouvoir situer ses informations sensorielles avec facilité pour les traiter avec efficacité. Enfin, elle va découvrir que son vécu émotionnel permet à son mental et à son corps d’être connectés dans le but de trouver le meilleur équilibre possible au sein d’un « écosystème » relationnel humain et environnemental.

Soutenir l’observation sensible, globale et permanente

Les approches thérapeutiques et pédagogiques accompagne la personne hypersensible à développer une observation consciente et sensible des mécanismes relationnels à travers son propre corps pour pouvoir rester connectée à elle-même et à ce qui l’entoure sans débordement, et rester créative.

Créer des contextes et des supports relationnels créatifs

La personne hypersensible a besoin de repères stables où chaque élément relationnel peut être traité et ne plus se perdre dans le « cloud » de ses sensations et de ses émotions. La méthode de la Relation Créative offrent des supports et des contextes relationnels aux hypersensibles qui les aident à rester ancrer et centrer pour pouvoir construire leurs repères et leurs représentations, puis à créer leurs propres supports et contextes de Relation Créative.

Quelles sont les forces de proposition de cette méthode ?

  • une gestion relationnelle globale
  • une harmonisation des différentes sphères relationnelles
  • un objectif relationnel unificateur et fédérateur
  • la fluidité opérationnelle entre vécu sensoriel (le concret) et conceptualisation (l’abstrait), et vice versa