OBSERVATION CREATIVE

 

L’art de se réfléchir pour évoluer

L’Observation Créative est une pratique qui permet de projeter globalement l’organisation d’une relation à travers des supports symboliques pour en appréhender tous ses éléments relationnels et pouvoir appréhender avec recule ses dysfonctionnements.

A travers des objets ou des représentations visuelles, cette pratique invite à une mise en perspective de tous les éléments relationnels et de leurs interactions afin de pouvoir envisager de nouvelles postures et de nouveaux positionnements dans la relation.

Cette pratique valorise la compétence de projection qui s’opère spontanément dans les relations pour faire face à des conflits relationnels et offre un support de projection qui soutient les prises de conscience et les moyens de résolution concrets des tensions et des blocages. Elle permet d’observer ce qui s’exprime en-deça de ce qui est conditionné par les habitudes comportementales et exprimé selon les codes et les normes attendus.

Cette pratique permet d’appréhender les besoins et les enjeux relationnels en liens avec tous les éléments dynamiques constructifs existant – soutiens, leviers, apports – en vue d’une réorganisation relationnelle créative.

Pour les personnes en état d’hypersensibilité, cette pratique permet de faire face à l’intensité des émotions vécues. Elle soutient le processus de résilience grâce aux perspectives de créativité qu’elle offre. Elle ré-organiser et ré-active le dialoque interne entre les différentes parts en soi qui ont pour fonction de questionner et de faire évoluer les différentes sphères relationnelles.

Comment ça se passe?

La personne, l’accompagné, choisit une vingtaine d’objets et les dispose spontanément l’un après l’autre, chacun représentant un élément important de la relation : une personne, une activité, un lieu ou plus abstrait, un projet, un handicap, un valeur sentimentale à honnorer.

Le contexte relationnel globalement restitué, les objets sont mis en interaction les uns avec les autres afin de faire ressortir la logique et les raisons de leur relation et des tensions existantes entre elles.

Selon les besoins de juste mise à distance, de libération émotionnelle, de recontextualisation, l’accompagné est invité à déplacer, enlever ou ajouter des éléments afin de trouver une juste place à chaque élément en vue de résoudre d’optimiser les relations en vue d’optimiser leur créativité.

Cette pratique peut se faire à distance: l’accompagné prend des photos de chaque étape à son accompagnant. Cette pratique s’appuie sur l’enthousiasme naturel du cerveau à organiser, emboîter/associer et résoudre des problèmes.

Quel contexte relationnel?

La Contextualisation Co-créative est propice quand le contexte relationnel, trop immobile et improductif, nécessite un changement structurel pour retrouver la dynamique de la relation créative. Les objets permettent une relation ludique avec l’enfant et l’adolescent, mais aussi avec l’adulte qui reste un éternel joueur.

Cette pratique repose sur la motivation propre de la personne. Elle l’invite à être à l’écoute de sa spontanéité et être consciente de tous les ressorts qui mettent en mouvement sa propre créativité.