Nathalie Gatouillat

Créatrice du processus de la Relation Créative

Concernée par le harcèlement, j’ai cherché à saisir très jeune le rôle des émotions et le rapport de ce phénomène avec l’hypersensibilité.

Art-thérapeute et pédagogue Montessori, l’écriture d’un livret pédagogique sur « l’hypersensibilité du jeune enfant et de l’adulte dans un cadre d’expression corporelle et musicale », m’a permis de conceptualiser et partager la démarche que j’avais eu intuitivement pour capter, soutenir et valoriser l’expression des émotions grâce à l’observation du langage non verbale et sa dynamique dans les différents sphères relationnelles.

Je me suis ensuite intéressée à l’accompagnement de l’hypersensibilité chez l’adulte. J’ai alors suivi une formation d’art-thérapie liant la méditation active, la fasciathérapie, la Communication Non Violente, la danse sensorielle, la création de l’intime à sa mise en scène. Puis je me suis intéressées à des pratiques thérapeutiques basées sur l’intelligence émotionnelle collective, la constellation familiale et le contact improvisation.

Ces formations m’ont inspirée une approche globale axée sur des principes fondateurs de relation créative – l’apprentissage par la multi-sensorialité, la dynamique spontanée de transformation par le jeu, le soutien du développement par la reconnaissance individuelle et collective, et la prise de conscience et la réflexion par l' »effet miroir ».

Accompagnatrice et consultante dans la résolution spontanée de conflit, j’aborde la tension relationnelle dans sa globalité sous ses multiples modes d’expression.

Merci à tous les enfants et les adultes qui m’ont fait confiance, soutenue et inspirée durant toutes ces années d’expérience, de recherche et de réalisation de la Relation Créatrice.

Mon rêve est aujourd’hui que la Communication miroir fasse partie de notre quotidien et permette les soignants, les pédagogues, les médiateurs, les ingénieurs, les professionnels de la loi à nous soutenir dans notre processus de vie sans nous rendre dépendant et que chacun mettent à profit toutes ses compétences avec le maximum de complicité et de confiance en l’intelligence collective entre tous.